Pompe à chaleur : le guide pour tout savoir

Les pompes à chaleur

L’énergie constitue l’un des principaux postes de dépenses des foyers. Pour réduire ses factures, tout en s’assurant un excellent confort de vie, la mise en place d’équipements innovants, performants, écologiques et économiques représente un véritable défi. La pompe à chaleur (PAC) fait partie des systèmes de production de chauffage et d’eau chaude sanitaire les plus efficaces du marché. Son fonctionnement à partir de sources d’énergie renouvelables en fait un véritable système orienté vers le futur.
De plus en plus répandue, la PAC présente l’avantage de s’adapter aussi bien aux projets neufs qu’en rénovation en raison de sa facilité de mise en œuvre sur un circuit de distribution de chauffage existant. Selon vos attentes et vos besoins, vous trouverez différents types de pompes à chaleur dont les spécificités vous permettront d’opter pour la plus pertinente dans votre situation.
Viessmann vous guide dans la découverte de l’univers des pompes à chaleur et de leurs innombrables atouts.

Sommaire : 

Comment fonctionne une pompe à chaleur ? 

Une pompe à chaleur est un dispositif de production de chaleur qui puise son énergie dans la chaleur de l’air, de l’eau ou du sol afin de chauffer votre logement et elle nécessite de l’électricité pour pouvoir fonctionner. Notez que pour capter 3 kWh de l’environnement extérieur, une PAC utilise 1 kWh d’électricité. 

Une PAC possède de nombreux atouts et fonctionne grâce à une énergie propre, renouvelable, illimitée et gratuite. Vous avez la certitude de réaliser des économies tout en agissant de manière éco-citoyenne pour la planète.

Pour transformer les calories récupérées en énergie de chauffage, la pompe à chaleur se compose des éléments suivants :

  • Des capteurs en contact avec l’air, l’eau ou la terre selon la PAC pour récupérer l’énergie illimitée et gratuite grâce à un fluide frigorigène
  • Une pompe mise en place à l’intérieur ou à l’extérieur de l’habitation
  • Un évaporateur qui transforme le fluide en vapeur avec un point d’évaporation à -5 °C
  • Un compresseur qui augmente la température de la vapeur jusqu’à 90 °C et l’expédie à haute pression vers le condenseur
  • Un condenseur qui restitue la chaleur grâce au fluide réfrigérant soit en direct soit par l’intermédiaire d’un circuit d’échange d’eau
  • Un détendeur qui baisse la température du fluide après transmission de chaleur

La transmission de la chaleur se fait par l’intermédiaire de radiateurs, d’un plancher chauffant ou de ventilo-convecteurs.

Les avantages d'une pompe à chaleur
Les pompes à chaleur utilisent l’énergie gratuite et inépuisable du sol, de l’eau et de l’air. Elles présentent de nombreux avantages : c'est une bonne solution pour se chauffer écolo, dépenser moins et gagner en confort.
Comment bien choisir sa pompe à chaleur ?
Avant de choisir votre PAC, il est nécessaire de s'intéresser aux caractéristiques de votre logement et à ses besoins exacts de chauffage.
Vous avez un projet ?
Laissez-nous vos coordonnées, nous les transmettons à un installateur Proactif pour étudier votre demande et vous conseiller

Quel type de pompe à chaleur choisir ?

Trois principaux types de pompes à chaleur sont disponibles sur le marché : la pompe à chaleur air/eau, la pompe à chaleur air/air et la PAC eau glycolée/eau. Découvrez leurs spécificités et laquelle sera la plus adéquate dans votre situation.

La PAC air/eau

La PAC air/eau tient son appellation du fait qu’elle utilise la chaleur de l’air pour la transformer en énergie à travers le circuit de chauffage.
C’est le meilleur système dans le cadre d’une rénovation si vous disposez déjà d’un circuit de chauffage hydraulique. C’est également l’installation la plus facile à mettre en œuvre et la plus simple. Elle permet de s’affranchir d’une dépendance aux énergies fossiles sans contraindre à s’équiper de façon trop complexe.
Cette pompe à chaleur alimente vos radiateurs, votre plancher chauffant et assure aussi la production de votre eau chaude sanitaire. La plupart des PAC modernes peuvent également rafraîchir votre habitation en été et être raccordées à des panneaux photovoltaïques pour être partiellement autonomes en énergie et ainsi encore baisser la facture d’électricité.

La PAC air/air

À la différence de la PAC air/eau, l’énergie extérieure transformée en chaleur n’est pas transmise dans la maison par un circuit d’eau, mais par pulsation de l’air chaud grâce à des aérothermes.

Cette spécificité vous permet d’intégrer un filtre à pollen ou à acariens pour un pouvoir assainissant de l’air.

Autre atout, la PAC air/air est réversible pour être utilisée comme un climatiseur en été.

La PAC eau glycolée/eau

La PAC eau glycolée/eau capte la chaleur de la terre ou des nappes d’eau souterraines.

L’installation de ce type de pompe à chaleur nécessite la mise en place d’un captage horizontal hors gel (entre 0,8 et 1,2 m de profondeur) sur une superficie d’environ 1,5 fois la surface à chauffer ou bien un forage vertical (ou plusieurs) ou encore la réalisation d’un puits.

Attention toutefois, comme vous vous en doutez, le forage est assez onéreux et nécessite des autorisations selon votre localisation géographique (municipalité, DREAL).

Comment bien choisir sa pompe à chaleur ?

Avec une maison correctement isolée, une PAC pourra très bien remplacer un système de chauffage existant fonctionnant avec une énergie fossile. Vous opterez pour une PAC air/eau ou une PAC air/air, aussi bien pour un projet neuf que pour une rénovation, en maison ou en appartement. Elles s’adaptent à toutes les situations en raison de leur compacité et de leur facilité d’installation. Toutefois, si vous résidez dans des régions froides dont les températures extérieures avoisinent souvent les -20 °C au cours de la saison hivernale, la performance de votre PAC air/eau ou eau/eau sera diminuée.

Dans cette situation, vous préférerez peut-être opter pour un système hybride avec une chaudière à gaz qui prendra le relais au plus fort de l’hiver.
La PAC eau/eau est indépendante de la température extérieure. Elle s’adapte donc à tous les climats, mais convient davantage aux projets de maison ou de résidences neuves car les travaux de mise en place du captage sont lourds et se font plus facilement lors des travaux de terrassement que lorsque les extérieurs de l’habitation sont déjà aménagés.
Quoi qu’il en soit, ne négligez pas l’importance du pré-diagnostic et du conseil par un installateur qualifié avant de choisir votre pompe à chaleur.

Quelles aides financières pour votre PAC ?

Si le coût de remplacement de votre installation de chauffage vous préoccupe, sachez qu’actuellement, il est certainement opportun de profiter des aides financières mises en place à l’échelle nationale et locale pour vous accompagner dans la rénovation énergétique de votre habitation. Il s’agit notamment de MaPrimeRénov et des Primes CEE (Certificats d’Economie d’Energie) dont le Coup de Pouce Chauffage fait partie.

Avec le Plan d’État pour la Transition énergétique, votre pompe à chaleur aérothermique ou géothermique peut être financée en grande partie grâce aux aides cumulables suivantes :

  • MaPrimeRénov’ de l’AnaH (remplace le crédit d’impôt depuis début 2020), avec jusqu’à 10.000€ pour l’installation d’une PAC géothermique
  • Aide dans le cadre des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) avec jusqu’à 5.000€ de prime Coup de Pouce pour l’installation d’une PAC géothermique
  • Chèque énergie (uniquement destiné aux ménages classés “à revenus très modestes”)
  • Crédit à taux zéro
  • TVA à 5,5%
  • Aides locales selon votre région
  • Etc.

Vérifiez votre éligibilité à ces coups de pouce du gouvernement pour alléger votre facture et augmenter encore davantage la rentabilité de votre production de chaleur et d’ECS.

Quel entretien pour votre pompe à chaleur ?

Depuis le 30 juillet 2020, l’entretien de votre pompe à chaleur est rendu obligatoire tous les deux ans si sa puissance est comprise entre 4 et 70 kW. Conformément au décret n° 2020-912 du 28 juillet 2020, les PAC d’une puissance supérieure sont à contrôler tous les cinq ans.

De même que pour une chaudière traditionnelle, l’intervention d’un expert vous permet dassurer le fonctionnement optimal de votre installation. Vous pourrez opter pour un système de contrat avec visite annuelle ou alors pour davantage de sérénité, ajouter une option dépannage afin qu’un éventuel dysfonctionnement soit rapidement résolu, d’autant plus en période hivernale. Votre contrat pourra également inclure les réparations ou le remplacement de certaines pièces.

Une révision permet de contrôler de multiples paramètres pour améliorer encore le rendement de votre système et notamment celui du groupe extérieur qui nécessite de nombreuses vérifications.

Les points primordiaux de la visite consisteront à :

  • Vérifier l’étanchéité du fluide frigorigène pour s’assurer la préservation de l’environnement
  • Nettoyer et régler le système thermodynamique
  • Faites appel uniquement à un prestataire titulaire d’une attestation de capacité qui vous établira un rapport d’examen à l’issue de la visite. Vous connaîtrez ainsi le rendement de votre installation et bénéficierez de quelques rappels sur les bonnes pratiques d’utilisation de votre PAC.

Vous envisagez l'installation d'une pompe à chaleur ? Dites-nous en plus sur votre projet !

Vous réfléchissez à un projet de construction et souhaitez mettre en place une pompe à chaleur, car vous êtes maintenant persuadé des bénéfices et du confort d’un tel équipement. Vous avez raison, la PAC fait partie des systèmes de chauffage les plus performants et les plus écologiques pour chauffer et climatiser votre maison ainsi que pour assurer votre production d’eau chaude.

La pompe à chaleur présente l’avantage de s’intégrer également à un projet de rénovation puisqu’elle utilise votre circuit d’eau existant. C’est l’une des solutions les plus simples à mettre en place si vous souhaitez investir dans une installation qui réduit votre impact environnemental.

Si la pompe à chaleur vous intéresse, soyez vigilant sur l’importance du conseil et de l'accompagnement de votre projet par un professionnel qualifié RGE et disposant de références concrètes. Contactez nos experts Viessmann pour affiner votre projet avec de vrais professionnels.

Découvrez tous les conseils de nos spécialistes du chauffage

Vous êtes convaincu, mais vous avez quelques questions ou besoin de précisions.

Le blog Viessmann regorge d’informations pertinentes et actualisées sur les pompes à chaleur.

Vous y découvrirez les économies d’énergie que vous pouvez réaliser, les aides auxquelles prétendre, comment choisir votre installateur ou encore quelles sont les dernières innovations en matière de systèmes de chauffe. Découvrez les conseils de nos experts du chauffage sans attendre.

?
Vous avez besoin d'aide ?
Installateurs qualifiés RGE et formés aux solutions Viessmann