Blog des experts

La pompe à chaleur haute température : dans quel cas est-elle utile ?

La pompe à chaleur haute température : dans quel cas est-elle utile ?

La pompe à chaleur air/eau constitue une alternative intéressante aux chaudières, notamment pour le remplacement des modèles fioul. Elle se raccorde sans gros travaux au réseau de chauffage existant pour alimenter en eau chaude un plancher chauffant ou des radiateurs.
On trouve sur le marché des pompes à chaleur (PAC) dites haute température. Ces générateurs, conçus pour alimenter des radiateurs avec une température d’entrée d’eau supérieure à 65°C, sont-ils vraiment pertinents ?

Dans quel cas opter pour une PAC haute température ?

Dans l’existant, à moins de résider dans une maison récente équipée de radiateurs basse température, les radiateurs de chauffage central ont été dimensionnés lors de leur installation pour fonctionner à haute température, généralement 75°C. Quand on remplace une chaudière d’ancienne génération par une pompe à chaleur, il pourrait sembler logique de conserver cette même température. En pratique, ce n’est quasiment jamais nécessaire de s’orienter vers des pompes à chaleur haute températures, même si vous disposez de radiateurs haute température.

Deux raisons à cela :

  • Lors de leur installation, les radiateurs ont le plus souvent été surdimensionnés, avec des puissances largement supérieures aux besoins thermiques du logement
  • Depuis la mise en place et le dimensionnement de ces émetteurs de chauffage, des travaux d’isolation thermique (remplacement des fenêtres, isolation des combles…) ont, dans bien des cas, réduit les besoins

Résultat, les installations sur radiateurs ne nécessitent pas ou très rarement des températures de 75°C.
Cependant, les pompes à chaleur de moyenne température ne produisent que de l'eau jusqu'à 60°C, parfois moins dans les climats très froids comme en montagne. Une PAC avec une température maximale de 60°C répond à la majorité des installations. Une PAC avec une température de 65°C, voire 70°C, peut couvrir 99% des installations tout en facilitant la vérification de la cohérence des émetteurs.

Une étude précise de l’installation est cependant nécessaire. Pour bien dimensionner la future installation, un installateur qualifié doit calculer les déperditions du logement et déterminer au plus juste la température d’alimentation des radiateurs.

Principe de fonctionnement d'une pompe à chaleur

Regardez la vidéo ci-dessous pour comprendre le fonctionnement d’une pompe à chaleur.

Opter pour une pompe à chaleur haute température à prix maîtrisé

Dans les cas où il est tout de même préférable d’alimenter les radiateurs à haute température, le choix d’une pompe à chaleur adaptée peut générer des surcoûts :

  • A l’achat (parfois jusqu’à 30%)
  • A l’usage (10% de surcoût environ entre une installation à 55°C contre une autre à 65/70°C, et jusqu’à 20% de surcoût avec une installation à 75°C)
  • Mais aussi avec les nouveaux fluides. En effet, l’évolution de la réglementation des fluides frigorigènes pousse vers de nouveaux fluides plus adaptés pour la rénovation, mais également plus chers ! Pour sa part, Viessmann s'est tourné vers le fluide R290 (autre nom du propane), un fluide naturel très vertueux du point du vue environnemental qui permet de proposer une pompe à chaleur jusqu’à 70°C tout en restant compétitif. La commercialisation de cette pompe à chaleur monobloc est prévue dans les prochains mois.

Une idée à étudier serait par exemple de modifier le réseau de chauffage en ajoutant de nouveaux radiateurs. L’ensemble des radiateurs pourrait alors être alimenté à plus basse température. Il serait sinon judicieux de réaliser des travaux d’isolation pour réduire les besoins de chauffage, voire de se poser la question de la pertinence d’une pompe à chaleur. Une chaudière gaz à très haute performance énergétique peut parfois s’avérer tout aussi intéressante.

La PAC haute température : une pompe à chaleur spéciale rénovation

L'avantage avec une pompe à chaleur pouvant fonctionner jusqu'à 70°C est double : couvrir 99% des installations et s'affranchir du besoin de calculer précisément le régime d'eau de fonctionnement de l'installation.

Ciblant le seul marché de la rénovation, les pompes à chaleur haute température sont aussi capables de conjuguer haute température et haute performance pour des basses et moyennes températures. En effet, durant 90% de son temps de fonctionnement, une pompe à chaleur haute température fonctionne en réalité entre 35 et 55°C : il s'agit de la température moyenne des émetteurs lorsque la température extérieure se situe entre 0 et 10°C, ce qui est la majorité de la période de chauffe et donc des consommations. Pour bien dimensionner votre future installation, un installateur qualifié doit calculer les déperditions du logement et déterminer au plus juste la température d’alimentation des radiateurs.

Viessmann propose déjà une gamme split basse et moyenne température capable d’alimenter des radiateurs avec une température d’entrée d’eau jusqu’à 60°C. Ces pompes à chaleur conviennent à la plupart des situations en rénovation.

Deux alternatives à la pompe à chaleur haute température

Alors oui, la question mérite d’être posée : peut-être est-il préférable d’engager des travaux d’aménagement du circuit de distribution d’eau de chauffage de son logement plutôt que de surinvestir dans une PAC haute température ?

Une idée à étudier est, par exemple, la modification du réseau de chauffage en ajoutant de nouveaux radiateurs. L’ensemble des radiateurs peut dès lors être alimenté à plus basse température. Il pourrait aussi être judicieux de réaliser des travaux d’isolation pour réduire les besoins de chauffage, voire de se poser la question de la pertinence d’une pompe à chaleur. Comme indiqué précédemment, une chaudière gaz à très haute performance énergétique peut parfois s’avérer tout aussi intéressante.

Vous avez un projet de chauffage déjà assez concret ? Vous commencez à vous renseigner sur un projet, en neuf ou en remplacement d’une installation existante ?
Remplissez le formulaire suivant, nous nous ferons un plaisir de vous accompagner.

Commenter cette publication
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes ou non un visiteur humain et à prévenir les soumissions automatisées de spams.
delaire alain posté le 26 Janvier 2021
bonjour. je veux changer la chaudiere fuel par une pompe a chaleur.le specialiste me propose une pompe a chaleur, mais il faut changer les radiateurs en fonte ou alors une pompe a chaleur haute performance sans changer les radiateurs. pas facile de choisir.un eclairage sur ce choix me conviendrait.
Dub Michel posté le 9 Février 2021
Bonjour, Je suis à la recherche de renseignements afin de remplacer une chaudière à ventouse fioul par une Pac avec Ecs. Les caractéristiques de ma maison sont : 130m2 plain pied / hauteur plafond 2.50 / année 2004, isolation coefficient de 0.9, rajout d'isolation fait dans les combles / Puissance totale des radiateurs 12237 watts / 8 radiateurs en acier. Faut-il une Pac à haute ou moyenne température. Pour l'heure j'ai deux devis différents avec Pac haute température jusqu'à 80° et un avec moyenne température 65°. Quelle Pac est préconisée sur un chauffage central ???? Avez vous des solutions et à quel prix, fourniture et pose ??? Merci, cordialement.
Neyer posté le 14 Février 2021
Dans le cadre de la renovation d'une maison avec chauffage existant au fioul, nous souhaitons passer en pac air/eau . Est il plus cher de changer les radiateurs pour passer en pac moyenne température ou vaut il mieux une pac haute température ? Merci Cordialement l Laure NEYER
carole posté le 18 Février 2021
Bonjour, nous rénovons une vieille ferme (environ 160m² au sol avec étage) et la question du chauffage se pose.... Les combles seront isolés (laine de bois) et certains murs côté nord seront doublés par l'intérieur ms nous souhaitons garder la pierre apparente intérieure et extérieure sur le reste de la maison donc une isolation bien moyenne. Nous pensions au chauffage au sol basse température ( nous n'avons pas le gaz de ville) mais je me demande si un chauffage haute température ne serait pas mieux adapté dans notre cas... les thermiciens n'ont pas le même son de cloche et nous sommes un peu perdus. Sauriez vous nous conseiller? Merci :)
François Valet posté le 22 Février 2021
Je suis dans la phase interrogation pour remplacer mon ancienne chaudière fuel et trouver la solution présente et a venir...
Philippe L posté le 23 Février 2021
bonjour j'ai actuellement une chaudiere a gaz Viessmann qui chauffe une maison de 900m2 ( avec de gros radiateurs en fonte et d'autres plus petits en acier ). Je cherche un systeme de chauffage plus économique et plus autonome pouvez vous me contacter merci par avance Philippe L
Alexandre Montagu posté le 23 Février 2021
bonjour, la maison que je viens d'acquérir nécessite le changement de la chaudière gaz ; nous remarquons par ailleurs qu'il est nécessaire de produire une eau chaude à 70°C pour accéder à notre confort de chauffage. quel accompagnement pouvez-vous nous proposer pour notre projet de remplacement ? Merci.
Gilles et Jocelyne MUGARD posté le 26 Février 2021
remplacement d une chaudière fioul de 25 ans qui chauffe une maison 100m2 habitable sur sous sol , consommation sur une année 1500 L de fioul sans production d eau chaude , département 10 dans le Grand Est . Quelle pompe a chaleur semble la mieux adaptée ? Merci de me répondre .
philippe distriquin posté le 2 Mars 2021
bonjour j'ai actuellement une pompe a chaleur Daikin et un complément de chauffage avec une chaudière a condensation fuel la pompe a chaleur a 16 ans il faut changer le compresseur que me conseillez vous
marie odile BARALE posté le 4 Mars 2021
projet remplacement chaudière à gaz. MERCI

Pages

?
Vous avez besoin d'aide ?
Installateurs qualifiés RGE et formés aux solutions Viessmann