Nouveau CITE résiduel et autres primes pour moderniser son chauffage

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) était une mesure fiscale permettant à tous, y compris les ménages non imposables, de bénéficier d’un remboursement d’une partie de ses travaux de rénovation énergétique (équipements de chauffage, équipements et pose de travaux d’isolation et  équipements fonctionnant à partir d’EnR). Depuis le début de 2020, cette mesure n'est plus que transitoire et cessera au 31/12/2020.

Dans la Loi de Finances 2020, le CITE dit "résiduel" est versé  sous la forme d'une prime variable en fonction de l'équipement choisi et ne s'adresse plus qu'aux ménages aux revenu fiscal de référence dits "intermédiaires".qu'aux propriétaires occupants de leur logement de est égal à 30% du montant des matériaux, équipements et appareils éligibles. Mais attention, il est impératif de consulter la Loi de Finances en vigueur.


Tous les produits Viessmann sont éligibles au Crédit d’Impôt. Afin de pouvoir en profiter, l’installateur choisi pour réaliser les travaux devra être qualifié RGE à la date d’engagement des travaux et donc porter le signe relatif à son métier (ECO Artisan, QualiBat et qualifications produits type QualiBois, QualiSol, QualiPAC, QualiPV...).
Le Crédit d’Impôt est cumulable à d’autres aides publiques et notamment la nouvelle prime appelée Ma Prime Rénov, résulta de la fusion du CITE et de l'aide de l'ANAH Habiter Mieux Agilité.

Taux de TVA réduit à 5.5%
En complément du CITE et de Ma Prime Rénov, il existe la TVA à taux réduit à 5.5% sur les travaux d’amélioration de performances énergétiques (ceux concernés par le Crédit d’Impôt) ou encore les Certificats d'Economie d'Energie, autres primes payées par les énergéticiens "obligés" d'être à l'origine d'un certain volume d'économies d'énergie, et donc de modernisation d'installations de chauffage vieillissantes.