Blog des experts

Chaudières fioul à partir 1er juillet 2022 : vers le biofioul ?

Chaudières fioul à partir 1er juillet 2022 : vers le biofioul ?

Le décret gouvernemental publié le 6 janvier 2022 au Journal Officiel rebat les cartes en matière de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire. Celui-ci instaure un seuil maximal d'émissions de gaz à effet de serre pour tout équipement neuf. Ce plafond fixé à 300 gCO₂eq/kWh PCI exclut de facto la chaudière fioul dont les émissions sont plus élevées. Mais qu'en est-il du biofioul ?

Quelles seront les chaudières interdites ?

L'installation d'une chaudière utilisant du fioul domestique standard ne sera plus autorisée à compter du 1er juillet 2022.

Seuls les générateurs utilisant un biocarburant, appelé "BIOCARBURANT F30" seront autorisés dans les bâtiments d’habitation ou à usage professionnel, neufs ou existants, car ils permettent de respecter le décret N° 2022-8. Il ne sera plus possible de remplacer une chaudière fioul vétuste par un modèle neuf fonctionnant au fioul domestique, même de dernière génération.

Quelles seront les chaudières autorisées ?

Les chaudières fioul déjà en place pourront continuer de fonctionner au fioul domestique, sans obligation de passer au biofioul. Aucune modification de l'installation n'est donc à prévoir. De même, la chaudière fioul pourra continuer à être entretenue et les pièces remplacées en cas de panne. Viessmann tient bien sur à disposition des professionnels toutes les pièces détachées (brûleur fioul fossile, par exemple).

Quel choix si ma chaudière fioul tombe en panne ?

Jusqu'au 1er juillet, tous les choix restent possibles : remplacement par une chaudière fioul (100% fossile) ou changement d'énergie pour un équipement plus vertueux sur le plan environnemental, mais aussi plus économique à l'usage ; pompe à chaleur (PAC) ou chaudière biomasse.
A partir du 1er juillet, l'installation de toute chaudières neuve au fioul domestique sera proscrite. Mais cela ne signera pas pour autant la fin de ce type de générateur. En effet, les acteurs de la filière travaillent actuellement à la mise sur le marché d'un fioul vert qui permettra aux chaudières de respecter le plafond de 300 gCO₂eq/kWh PCI fixé par décret. Un temps évoqué, le biofioul F10 (bioliquide constitué de 10% d'EMAG - ester méthylique de colza), ne permettra pas de satisfaire à la nouvelle réglementation. Lui sera donc préféré un autre bioliquide renouvelable : le biofioul F30 (30% d'EMAG).
A compter du 1er juillet, trois choix seront donc possibles : chaudière biofioul F30, PAC ou chaudière biomasse.

Solutions biofioul F30

Le biofioul F30 n'est pas commercialisé pour le moment. La filière (FF3C - Fédération Française des Combustibles, Carburants et Chauffage - et autres organismes du secteur) prépare cette transition pour une disponibilité de ce fioul vert à compter du 1er juillet.

Quel sera le prix du biofioul par rapport au fioul ?

Le prix de ce bioliquide renouvelable devrait logiquement être plus élevé que le fioul traditionnel fossile, pour des performances comparables. Viessmann, qui est d'ores et déjà prêt pour cette échéance, va adapter sa gamme de chaudières fioul pour la rendre compatible au biofioul F30 dès le 1er juillet ("Biofioul ready").

Une ancienne chaudière fioul pourra ainsi être remplacée par un modèle de nouvelle génération compatible biofioul, quand l'installation d'une PAC ou d'une chaudière à granulés de bois n'est pas possible. Quelques aménagements de l'installation de chauffage seront néanmoins nécessaires. Parmi les points de vigilance soulevés par Viessmann, le plus important est le remplacement des conduites en cuivre par des canalisations en aluminium ou acier inoxydable, sous peine d'une oxydation et dégradation du biofioul. Parmi les travaux de mise en conformité de l'installation figurent notamment le nettoyage ou le remplacement de la cuve de stockage et l'adaptation de l'alimentation fioul (passage en monotube).

Vous avez un projet de chauffage déjà assez concret ? Vous commencez à vous renseigner sur un projet, en neuf ou en remplacement d’une installation existante ?
Remplissez le formulaire suivant, nous nous ferons un plaisir de vous accompagner.

Commenter cette publication
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes ou non un visiteur humain et à prévenir les soumissions automatisées de spams.
?
Vous avez besoin d'aide ?
Installateurs qualifiés RGE et formés aux solutions Viessmann