Blog des experts

Baisse de pression du circuit de chauffage : comment y remédier ?

Baisse de pression du circuit de chauffage : comment y remédier ?

En regardant le manomètre, si les occupants du logement se rendent compte que le circuit de chauffage perd de la pression, ils sont souvent inquiets. Ce problème qui se manifeste par exemple par la présence de zones pouvant rester “froides”, peut avoir des causes diverses. Le texte suivant donne quelques clés pour identifier ces causes, et surtout, ce qu’il faut faire lorsque le chauffage perd de la pression.

Une baisse de pression du circuit de chauffage : les premiers signes

Comme de nombreux propriétaires regardent rarement leur chauffage, ils ne se doutent pas de la diminution de la pression de chauffage jusqu'à ce que les surfaces chauffantes restent froides. Un coup d'œil au manomètre apporte la certitude. Celui-ci est situé soit dans le panneau de commande du générateur de chaleur, soit raccordé à l'une des conduites de chauffage. On constate une baisse de pression du circuit de chauffage si l'instrument indique une valeur inférieure à 1,0 bar dans une maison individuelle typique.

Détermination de la pression correcte du système

La pression réelle requise dépend non seulement du type d'installation de chauffage, mais aussi de la taille du bâtiment. Alors que des valeurs de 1,5 à 2,0 bar sont typiques pour les maisons unifamiliales, elles peuvent aussi différer dans la pratique. Les informations peuvent être obtenues auprès d'un installateur. Pour aller plus loin, vous pouvez également lire notre article suivant sur la même thématique.


Les raisons d'une baisse de la pression

Si la pression de chauffage est en effet trop basse, il peut y avoir plusieurs raisons à cela. En voici quelques exemples :

  • purges de radiateurs non suivies d'un appoint d'eau par l'utilisateur,
  • soupape de sécurité qui fuit,
  • vase d'expansion défectueux,
  • fuites dans les tuyaux de chauffage, les raccords ou les émetteurs de chaleur,
  • purgeurs automatiques défectueux (après quelques années, ils peuvent fuir).

Diminution de la pression de chauffage due à la “mise à l'air libre”

La pression de l'installation diminue lorsque l'eau s'échappe du système. Mais cela ne se produit pas seulement en cas de dommages, mais aussi dans le cas d'une “purge” trop régulière des radiateurs ou des collecteurs du plancher chauffant. La répétition fréquente de ce processus peut entraîner une perte d'eau et donc une réduction de la pression de chauffage, à laquelle il convient de remédier en faisant un appoint d'eau. Par exemple, devoir ajouter de l'eau plus de 2 fois au cours de la saison de chauffe doit déjà vous alerter. Il faut alors contacter votre installateur.

Perte de pression due à un vase d'expansion défectueux

Une autre possibilité pour la diminution de la pression du système de chauffage peut être le vase d'expansion défectueux. Ce réservoir métallique se compose de deux chambres séparées par une membrane imperméable. Alors qu'il y a de l'eau de chauffage dans une moitié, l'autre moitié est remplie le plus souvent d'azote. L'eau de chauffage se dilate lors des phases de montée en température, et le vase d’expansion exerce alors son effet régulateur : il absorbe l'eau et du coup, il comprime l'air.

Lorsque la membrane est défectueuse, le vase d'expansion ne fonctionne plus correctement et des variations importantes de pression se produisent (> 0,3 bar). Un contrôle périodique de ce vase doit avoir lieu chaque année, au moment de l'entretien.

La pression du chauffage baisse à cause de la soupape de sécurité

La soupape de sécurité est conçue pour protéger le système de chauffage d'une pression excessive. Elle s'ouvre lorsqu'une valeur préréglée est atteinte et évacue le surplus de pression. Lorsqu'elle a remplit son rôle de protection et s'est ouverte, ne serait-ce qu'une seule fois, il est nécessaire de la faire remplacer.

Le chauffage perd de la pression en raison de fuites

Des fuites sur l'installation peuvent également faire baisser la pression. Selon l'étendue des dommages, cela peut se produire lentement ou très rapidement. Si les fuites sont dans le domaine visible, elles peuvent être identifiées par des flaques d'eau ou des murs humides. Si les propriétaires soupçonnent une fuite dans les tuyaux posés sous le plâtre ou dans la structure du plancher, on peut le vérifier à l'aide d'une caméra thermique, par exemple. Après que les experts ont porté le chauffage aux températures de fonctionnement, les images thermiques montrent la distribution cachée de l'eau de chauffage.

Si la fuite se trouve dans la chaudière, elle n'est pas toujours visible pendant le fonctionnement. Dans ce cas, il est possible que l'eau de chauffage s'évapore pendant la combustion. Les dommages ne deviennent visibles que lorsque le générateur de chaleur est éteint pendant un certain temps et qu'une flaque d'eau se forme en dessous.

En synthèse, on remarque une baisse de pression du système de chauffage si l'eau ou des gaz dissous s’en échappent ou si le vase d'expansion est défectueux. Si la perte d'eau est due à des purges de radiateurs fréquentes, les occupants du logement peuvent eux-mêmes faire l’appoint d’eau (ou contacter leur installateur). Dans tous les autres cas et notamment en cas de doute, nous vous recommandons de prendre contact avec un professionnel. Il identifiera les problèmes et trouvera une solution adaptée, ceci pouvant éviter des dommages plus importants.

Vous avez un projet de chauffage déjà assez concret ? Vous commencez à vous renseigner sur un projet, en neuf ou en remplacement d’une installation de chauffage existante ?
Remplissez le formulaire suivant ; nous nous ferons un plaisir de vous accompagner.

Commenter cette publication
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes ou non un visiteur humain et à prévenir les soumissions automatisées de spams.
anne fontaine posté le 16 Janvier 2021
Depuis la livraison de notre maison il y a 7 ans la baisse de la pression d'eau de la chaudière est constante. plusieurs plombier sont venus faire des tests et malheureusement nous en sommes toujours au même point. problème insoluble ????? changement vase d'expansion ... ajout d'un 2ème vase .... recherche de fuite ... aucune réponse, nous ne savons plus que faire après expertises sur expertises merci
Nadine Fo taine posté le 24 Janvier 2021
Bonjour le 23 décembre j ai eu un soucis avec la pression d eau une fois elle disais manque d eau et une fois press eau la chaudiere ce mettait en sécurité cause par ce problème en début janvier l installateur de la chaudiere a pellets avais dit sans venir voir que c etait le case d expensionqui etait foutu donc le propriétaire a fait mettre un nouveau vase d expension avec ce nouveau vase. Nous n avons plus eu de soucis pendant 18 jours et la le même problème es revenu pouriez vous me conseiller nous somme pour m instant sans chauffagemerci
Viessmann France posté le 26 Janvier 2021
Bonjour. En réponse à vos deux derniers posts, aucun commentaire n'est possible. Seules des investigations in situ de l'installateur et de professionnels permettront de rechercher les causes. Si toutefois cette chaudière est de marque VIESSMANN, l'installateur peut demander de l'assistance technique à son agence commerciale. Cordialement.
Huot posté le 12 Février 2021
Bonjour, je dispose d'une VITOLA 111 Fioul. Je ne trouve pas le moyen de remplir le circuit d'eau de chauffage. Sur quel vanne dois-je agir ce n'est pas décrit dans la notice. cordialement
Viessmann France posté le 15 Février 2021
Bonjour. Cette information n'est pas dans la notice puisque dans ce cas précis l'armature de remplissage est façonnée sur place par l'installateur. Il convient de contacter votre chauffagiste habituel afin qu'il vous indique à quel endroit se trouve ce remplissage et comment procéder. (la plupart du temps à proximité de la chaudière mais ce n'est pas une obligation) Cordialement.
Jean-louis TOSOLINI posté le 19 Mars 2021
je voie ma chaudière une baisse tout les deux jour depuis 1 mois une baisse de pression qui tombe a zero tout les deux jour
Zarka posté le 10 Avril 2021
Bonjour Nous avons une perte importante de presssion le technicien nous a demandé de fermer les vannes chauffage durant 3 jours pour savoir d’où vient la fuite. Depuis la fermeture du circuit chauffage, la pression ne baisse plus. Est-ce donc une fuite de notre installation enterrée ou une fuite dans notre ancienne chaudière ? Merci.
Daniel Loriers posté le 23 Mai 2021
Bonjour. La pression d'eau de mon système de chauffage est à zéro. Lorsque je veux remettre de l'eau, un jet sort par le Flamcovent 1'. J'avais déjà changé le vase d'expansion. Le Flamcovent est-il défectueux ? Ou doit-il être nettoyé ? Merci.
Viessmann France posté le 25 Mai 2021
Bonjour. Il est effectivement anormal qu'un jet sorte par la soupape ce séparateur censée évacuer uniquement les bulles d'air ... Dans cette situation, il est nécessaire de faire intervenir votre installateur habituel ou prestataire de maintenance qui fera les constats, posera un diagnostic et vérifiera cet accessoire. Cordialement.

Pages

?
Vous avez besoin d'aide ?
Installateurs qualifiés RGE et formés aux solutions Viessmann