Blog des experts

La nuit, baissez la température de votre chauffage de 2 à 3°

La nuit, baissez la température de votre chauffage de 2 à 3°

Pour réaliser des économies d’énergie, limitez à 2 ou 3° l’écart de température entre le jour et la nuit. En baissant trop la température de consigne de la chaudière, vous consommerez inutilement de l’énergie pour réchauffer votre logement. Si votre équipement le permet, pensez à la programmation pour optimiser votre chauffage.

1°C en moins dans votre maison = 7% d'économies.

Outre les économies effectuées en baissant la température de votre maison, dormir dans une chambre avec une température baissée a des bienfaits pour votre corps et votre organisme.
Il faut savoir que la température du corps varie naturellement, elle baisse et augmente tout au long de la journée.
Ainsi, elle va atteindre son point le plus élevé en début d’après-midi et son point le plus bas vers 5 h du matin.
Lorsque l’on s’endort, le corps baisse sa température naturellement, c’est précisément en aidant votre corps à baisser sa température plus rapidement que vous profitez d’un sommeil réparateur.


Voici les principales raisons de baisser votre chauffage la nuit :
- on s'endort plus rapidement
- on dort mieux et plus profondément 
- on lutte contre le vieillissement 
- on réduit les risques des troubles du métabolisme

Les températures idéales dans la maison restent subjectives...

Découvrez l'astuce ici : https://www.comment-economiser.fr/selon-etude-scientifique-dormir-sans-c...

Commenter cette publication
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes ou non un visiteur humain et à prévenir les soumissions automatisées de spams.
GERTOP POLYTECHNIQUE posté le 14 Septembre 2017
Comment régler contraste de l'affichage? Merci
Viessmann France SAS posté le 14 Septembre 2017
Bonjour. Le réglage du contraste est différent selon les régulations qui équipent la chaudière (voir le modèle, type et numéro de série)... Vous pouvez nous contacter avec ces éléments via Service.conso@viessmann.com Cordialement.