Blog des experts

5 bonnes raisons de ne pas couper sa chaudière en été

5 bonnes raisons de ne pas couper sa chaudière en été

Les vacances d’été approchent ! Pendant une absence prolongée, l’alimentation électrique des chaudières équipées d’une régulation analogique, digitale ou d’un aquastat ne doit pas être coupée.

Pour éviter les problèmes au début de la saison de chauffe, voici 5 bonnes raisons de ne pas débrancher sa chaudière en été :

Vos paramètres sont sauvegardés

Les régulations des chaudières possèdent des accumulateurs (piles, condensateurs ou batteries) capables de sauvegarder les paramètres de l’installation en cas de coupure de courant de quelques minutes ou de quelques heures. Vos préférences de programmation ainsi que des paramètres hydrauliques sont ainsi gardés en mémoire.
Une coupure de courant prolongée peut entraîner la perte de ces données. Certains paramètres relevant de la compétence de l’installateur, une intervention sera nécessaire pour les reprogrammer.

Vos pompes de circulation sont protégées

Lorsque l’on coupe l’alimentation électrique d’une installation de chauffage, on la prive de la fonction « dégommage de pompe ». En mode veille, la chaudière fait en effet fonctionner la pompe quelques minutes chaque jour. Cela évite que le mécanisme ne se grippe.
Au retour de la saison de chauffe, si la pompe est bloquée, le chauffage ne pourra pas s’enclencher et un professionnel devra intervenir.

Vous prévenez la formation de dépôts

Le fluide caloporteur qui circule dans l’installation de chauffage est chargé de particules. Grâce à la fonction « dégommage de pompe » qui maintient la pompe en mouvement, ces particules ne peuvent se déposer.
Cette fonctionnalité éloigne le risque de corrosion ou de bouchon.

Vous évitez la formation de légionelles

Pour une chaudière équipée d’un préparateur d’eau chaude, maintenir la température du ballon à 50° permet d’éviter la prolifération de légionnelles. L’isolation des cuves étant très performante, la consommation d’énergie est minime.
Au retour de vacances, le ballon peut être monté à une température de 60° pour supprimer tout risque de bactéries, avant de reprogrammer la température de consigne.

Vous maintenez la qualité du combustible

Lorsque le gaz stagne dans les canalisations, son pouvoir d’inflammation peut être altéré.
Certains fabricants ont mis en place une fonction d’allumage intermédiaire, permettant de renouveler le combustible dans la conduite d’alimentation.
Ce système prévient la mise en sécurité du brûleur au début de la saison de chauffe.

Vous avez un projet de chauffage déjà assez concret ? Vous commencez à vous renseigner sur un projet, en neuf ou en remplacement d’une installation existante ?
Remplissez le formulaire suivant ; nous nous ferons un plaisir de vous accompagner.

Commenter cette publication
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes ou non un visiteur humain et à prévenir les soumissions automatisées de spams.
DELAUX posté le 24 Septembre 2018
Il est donc normal que, pour une chaudière à gaz avec ballon d'eau chaude, on ait quand même une légère consommation de gaz en mode veille ?
Viessmann France posté le 25 Septembre 2018
Bonjour. Pour nous permettre de vous répondre, merci de nous préciser si la chaudière en veille signifie pour vous en mode "été" ou "veille"- chauffage et eau chaude en veille. En complément nous indiquer le type exact de chaudière : Vitodens, vitogas, ... Cordialement.
Matasova Anna posté le 30 Juin 2019
Bonjour Messieurs, Depuis décembre 2016 j'ai une chaudière à condensation Viessmann fioul désoufré. L'installateur initial ne m'a jamais dit qu'il faut la laisser sous tension tout le temps. Nota : si on laisse tous les appareils toujours allumés bonjour la facture d'électricité ! Lors des orages au début du mois de mai dernier, elle n'a pas résisté à la foudre et "le Portier électronique Vitoladens et la Régulation VBC ont du être changés. La facture : 900 euros ! Bon, je paie l'assurance maison alors le montant de la facture moins la franchise, est prise en charge. Le technicien m'a proposé d'installer un "onduleur" correspondant au type de la chaudière, à quoi l'installateur initial n'a même pas pensé ! Aussi il a voulu laisser la chaudière sous tension. Or, l'installateur initial m'a dit que je n'ai qu'appuyer sur le bouton pour l'arrêter et/ou allumer selon le besoin. Après la récente réparation, la chaudière est à l'arrêt. Afin d'éviter ce type d'incident, j'ai demandé au technicien un devis pour installer un onduleur et j'attend leur devis. Par ailleurs, si je la laisse sous tension je surveillerai bien la facture d'électricité. Je m'apperçois que la technologie informatique est compliquée et fragile. Beaucoup des personnes n'y comprennent rien. J'ai 75 ans, heureusement encore toute ma tête mais j'aimerais bien de me reposer en pensant à autre choses qu'à traiter des dossiers comme celui-ci qui implique des contacts avec les techniciens réparateurs, assurances, experts, etc. Espérant que mes écrits sont compréhensibles, j'aimerais que vous m'apportiez vos lumières pour savoir précisemment comment faire fonctionner votre chaudière dont la réputation est à la hauteur d'une "Roll-Royce" ! Merci. Cordialement, Anna Matasova
chevallier posté le 14 Octobre 2019
bonjour notre installateur d'une chaudière à condensation Viessmann nous a conseillés de toujours la débrancher en cas d'orage pour éviter de griller la carte mère du coup qu'en est-il ?
Viessmann France posté le 15 Octobre 2019
Bonjour, Nos générateurs de chaleurs ne sont pas plus fragiles que d'autres appareils contenant de l'électronique comme la plupart des appareils ménagers et autres téléviseur ou Box Internet par exemple. Evidemment, lorsque vous êtes présent dans l'habitation lors d'un orage, celà peut être utile de débrancher provisoirement si votre installation n'est pas équipée de parafoudres...