Blog des experts

A quoi sert le groupe de sécurité d’un chauffe-eau ?

A quoi sert le groupe de sécurité d’un chauffe-eau ?

Assurant quatre missions, le groupe de sécurité est un élément indispensable au bon fonctionnement du préparateur d’eau chaude sanitaire (chauffe-eau, préparateur indépendant, ballon d’eau chaude…). L’installation et l’entretien de ce système de protection ne doivent pas être négligés.

Quatre missions du groupe de sécurité du chauffe-eau

La soupape de sécurité protège la cuve contre les excès de pression

Pendant la phase de production d’eau chaude, la température de l’eau augmente ainsi que la pression. Il y a dilatation de l’eau dans un volume constant. Pour des raisons de sécurité, la pression doit être limitée afin d’être inférieure à la pression de service de la cuve. Des variations importantes de pression peuvent être à l’origine d’une détérioration prématurée du revêtement émaillé du ballon.
La soupape de sécurité, intégrée et réglée à 7 bars, libère ainsi une petite quantité d’eau, pouvant représenter jusqu’à 3 % du volume d’eau de la cuve.
Pour ne pas perdre cette eau, un vase d’expansion sanitaire peut être installé entre le groupe de sécurité et l’arrivée en eau froide. Ce dispositif permet de maintenir une pression quasi constante, l’ouverture de la soupape de sécurité n’étant ainsi pas nécessaire.
A noter : Pour éviter les dépôts de calcaire, la manœuvre de la soupape doit être réalisée une fois par mois.
Il faut également vérifier que la pression du réseau d’eau froide est inférieure à 3 bars. Si ce n’est pas le cas, la pose d’un réducteur de pression est recommandée.

Le robinet d’arrêt isole la cuve du circuit d’alimentation en eau froide

Pour éviter qu’il ne se grippe, le robinet est à manœuvrer une fois par an.
Lors de l’installation, il est important de prévoir la pose de deux manchons diélectriques sur les raccords eau froide et eau chaude du ballon afin d’empêcher toute corrosion.
D’autre part, les liaisons équipotentielles définies selon la norme NFC15-100 doivent obligatoirement être respectées, c’est-à-dire qu’il faut mettre à la terre tous les tronçons de distribution hydraulique.

Le clapet anti-retour intégré empêche tout retour de l’eau chaude dans le circuit d’alimentation en eau froide

Cette fermeture automatique du clapet est actionnée par le différentiel de pression entre l’eau froide du réseau et l’eau chaude dans la cuve.

L’ouverture manuelle de la soupape de sécurité permet de vidanger le ballon d’eau chaude

Il faut au préalable couper l’alimentation électrique du ballon au niveau du disjoncteur et faire attention aux risques de brûlures. L’orifice de vidange du groupe de sécurité est à raccorder à l’évacuation par un kit siphon.
La vidange est possible si le groupe de sécurité est placé sous le niveau bas de la cuve. Il est toutefois recommandé d’installer le groupe de sécurité au-dessus du niveau d’eau de la cuve. Cette configuration évite l’entartrage du groupe, son exposition à des températures élevées et la vidange du ballon si le groupe de sécurité doit être remplacé.

Vous avez un projet de chauffage déjà assez concret ? Vous commencez à vous renseigner sur un projet, en neuf ou en remplacement d’une installation existante ?
Remplissez le formulaire suivant ; nous nous ferons un plaisir de vous accompagner.

Commenter cette publication
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes ou non un visiteur humain et à prévenir les soumissions automatisées de spams.
le moulec posté le 28 Avril 2020
j'ai tres peu de prssion d'eau chaude et froide au robinet.est que ça peut venir de la securité de mon ballon d'eau chaude
Viessmann France SAS posté le 28 Avril 2020
Bonjour. Nous vous confirmons que la défaillance d'un groupe de sécurité engendre des problèmes de pression uniquement sur l'eau chaude. Le réseau d'eau froide est indépendant du réseau eau chaude. Nous vous conseillons de faire contrôler le réducteur de pression à l'arrivée d'eau générale de la maison, ainsi que les mousseurs ou aérateurs des robinets. Nous vous recommandons également de demander à vos voisins si la pression est normale, cela est peut être un problème sur la conduite de distribution du réseau public. Cordialement.
Sofia Bordeaux Ayari posté le 26 Juin 2020
Merci beaucoup pour cet article, j'envisage changer mon ballon moi meme et cet article a ete tres utile, Sofia.
heroux leslie posté le 16 Novembre 2020
Bonjour, comment faite vous pour vidanger un chauffe-eau si vous avez un bouchon de calcaire dans la cuve? Cordialement Mr Heroux
C.Blanchard posté le 14 Février 2021
Bonjour, instal.chaudière à gaz le débit d'eau froide après le réducteur de pression sortie boiler est de 2.5 lt / heure est ce normal Faut il changer le vase d'expension ( année 2014) ou la vanne voir réglage??.. merci
Viessmann France SAS posté le 15 Février 2021
Bonjour. En réponse à votre post, nous vous confirmons que l'eau froide qui coule à votre robinet ne passe pas par la chaudière, ni par le groupe de sécurité ECS. Il provient directement de votre réseau... si vous soutirez uniquement de l'eau chaude, vous devriez avoir le même débit... Cordialement.
vieille posté le 22 Avril 2021
Votre exposé est très clair et bien fait. J'ai une remarque à faire : je viens de m'apercevoir tardivement que mon groupe de sécurité qui n'a que 2 ans d'âge fuyait beaucoup et je viens de le remplacer moi-même. Ma facture d'eau risque d'être très lourde, et je ne dois pas être le seul à qui cela arrive. Donc tout cela n'est pas bon pour notre portefeuille ni pour la planète. Je pense donc qu'il serait préférable d'installer systématiquement un vase d'expansion et de remplacer le groupe de sécurité par un ensemble vanne d'arrêt + clapet antiretour. ( (d'autant que la purge ne fonctionne pas- mon groupe de sécurité est en hauteur. Que pensez vous de cette proposition ? Merci pour votre réponse
WIVINE MATHYS posté le 12 Juillet 2021
Bonjour, j'ai remarqué qu'il y avait quelques gouttes d'eau qui coulaient lorsque je faisais chauffer l'eau du chauffe bain électrique dans le quit de sécurité (qui entonnoir siphon), c'est donc normal? Je vis seule, mon mari est décédé et j'ai toujours peur des problèmes liés aux boilers! Merci d'avance pour votre réponse! Wivine
WIVINE MATHYS posté le 12 Juillet 2021
Dois-je le vidanger? Si oui, comment? Encore merci! Wivine Mathys
Viessmann France posté le 12 Juillet 2021
Bonjour. Il est effectivement normal de constater un écoulement mais uniquement pendant les périodes de chauffe donc de remontée en température de ce chauffe-bains (évacuation du surplus de pression) Ce blog n'étant pas un forum d'entraide au dépannage et en cas de doute, il convient de rien entreprendre par vous-mêmes et de vous adresser à votre chauffagiste ou électricien en charge du suivi en entretien de cet appareil. Cordialement.

Pages

?
Vous avez besoin d'aide ?
Installateurs qualifiés RGE et formés aux solutions Viessmann