Blog des experts

Différences entre les 3 types de PAC : air/air, air/eau et eau/eau

Différences entre les 3 types de PAC : air/air, air/eau et eau/eau

Pompes à chaleur : une histoire de familles

S’y retrouver parmi les différentes familles de pompe à chaleur peut au premier abord paraître ardu. Pourtant tout n’est question que de terminologie. Voici quelques clés pour bien comprendre.

Source froide et source chaude

On évoque souvent les pompes à chaleur air/air, air/eau, eau/eau… Mais de quoi parle-t-on exactement ?
Dans cette terminologie, le premier terme fait référence à la source froide, c’est-à-dire au milieu où la pompe à chaleur puise l’énergie nécessaire à son fonctionnement. Dans le cas d’une pompe à chaleur air/eau, il s’agit de l’air extérieur. Le terme qui suit la barre oblique renvoie quant à lui à la source chaude, c’est-à-dire au mode de chauffage. En prenant le même exemple d’une pompe à chaleur air/eau, on a donc un chauffage utilisant le vecteur eau : radiateur à eau chaude ou plancher chauffant hydraulique.
Une fois cela compris, tout s’éclaire et il est possible de distinguer les différents types de pompe à chaleur du marché.

La pompe à chaleur air/eau

C’est une concurrente de la chaudière gaz ou fioul. Elle prélève l’énergie présente dans l’air extérieur pour la restituer au réseau de chauffage central à eau chaude de la maison. Elle forme un duo très performant quand elle est associée à un plancher chauffant. Elle peut aussi être utilisée avec des radiateurs basse température ou, dans certains cas seulement, avec des radiateurs plus anciens en fonte notamment.
Une particularité des pompes à chaleur air/eau est de présenter des modèles bi-blocs (ou split) ou monobloc, suivant le type de liaison (eau ou fluide frigorigène) entre les unités intérieure et extérieure de la pompe à chaleur. La version bi-blocs est la plus courante.
Pour encore un peu compliquer les choses, on trouve aussi sur le marché des pompes à chaleur air/eau moyenne ou haute température. C’est là aussi une question de vocabulaire. La température en question est celle de l’eau de chauffage en sortie de la pompe à chaleur. Les pompes à chaleur moyenne température sont capables de fournir une eau jusqu’à 55°C. Ces modèles, parmi les plus courants, sont adaptés à l’alimentation d’un plancher chauffant ou de radiateurs basse température. On peut aussi installer ces pompes à chaleur avec des radiateurs d’ancienne génération dimensionnés à l’origine pour une température d’eau de chauffage entre 70° et 80°C , à condition toutefois que la maison ait fait l’objet de travaux d’amélioration énergétique. Dans ce cas, il est en effet possible d’alimenter les radiateurs à plus basse température. Dans le cas contraire, il faut opter pour une pompe à chaleur haute température capable de fournir une eau jusqu’à 65°C plus adaptée à ces anciens émetteurs de chauffage. Votre installateur Viessmann saura dans tous les cas vous conseiller.

Distance des dégagement des PAC air/eau

Les pompes à chaleur air/eau nécessitent une distance minimale de dégagement autour de l’unité extérieure afin d’éviter les problèmes de réverbération de bruits, les perturbations du fonctionnement (recirculation du flux d’air) et afin de permettre la bonne maintenance du produit.

La pompe à chaleur eau/eau ou eau glycolée/eau

On parle aussi de pompe à chaleur géothermique car l’énergie est prélevée, via un réseau de canalisations, dans l’eau ou le sol. On distingue les modèles eau/eau des modèles eau glycolée/eau. Dans les premiers, c’est l’eau, prélevée puis rejetée dans le milieu naturel après avoir cédé son énergie à la pompe à chaleur, qui circule directement dans les canalisations. Dans les seconds, les canalisations (verticales ou horizontales) sont remplies par de l’eau glycolée (tout simplement un mélange d’eau et d’antigel) qui véhicule la chaleur de la terre. La pompe à chaleur restitue ensuite cette chaleur à un plancher chauffant ou des radiateurs, comme les modèles air/eau.
Les pompes à chaleur eau/eau ou eau glycolée/eau représentent un faible marché, lié notamment à leur coût relativement élevé. Elles présentent par contre les meilleures performances, très stables tout au long de l’année. Pendant les jours les plus froids, elles sont ainsi avantagées par rapport aux modèles air/air et air/eau, dont les performances diminuent quand elles sont le plus sollicitées. Ce sont aussi des équipements parfaitement silencieux.

La pompe à chaleur air/air

On la connaît aussi sous le nom de climatiseur quand elle est réversible pour rendre plus supportable les températures estivales. A la différence de la pompe à chaleur air/eau, la chaleur est restituée dans le logement par le vecteur air. Le radiateur est alors remplacé par une unité murale qui souffle de l’air chaud. La pompe à chaleur air/air a pour avantage de déshumidifier l’air et de permettre le réglage d’une température de consigne en été, là où la pompe à chaleur air/eau, quand elle est associée à un plancher chauffant-rafraîchissant n’offre qu’un rafraîchissement de 4 à 5°C en moyenne.

Vous avez un projet de chauffage déjà assez concret ? Vous commencez à vous renseigner sur un projet, en neuf ou en remplacement d’une installation existante ?
Remplissez le formulaire suivant ; nous nous ferons un plaisir de vous accompagner.

Commenter cette publication
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes ou non un visiteur humain et à prévenir les soumissions automatisées de spams.
Viessmann France SAS posté le 21 Octobre 2020
Bonjour M. DEVRESSE. Nous vous remercions de votre intérêt porté pour nos produits. Il est tout à fait possible, dans le cadre de la modernisation de votre chaufferie, d'opter pour une solution thermodynamique couplé à une solution électro-solaire en autoconsommation. Pour cela nous avons dans notre gamme, une pompe à chaleur Vitocal 200-A et des panneaux solaire Vitovolt. Nous vous invitons à compléter le formulaire de contact suivant : https://www.viessmann.fr/fr/services/construction_renovation_projet_de_chauffage.html Cordialement.
yolaine roux posté le 20 Octobre 2020
Bonjour, je me pose la question d'installer une PAC (uniquement pour le chauffage, ni eau chaude, ni climatisation estivale) en complémentarité d'un poele hydro qui fonctionne au bois buche et avec des radiateurs en fonte. Ces deux systèmes sont-ils compatibles et complémentaires surtout en cas de froid important puisque j'habite en Haute loire et que la Pac n'est pas rentable dans ce cas. cordialement
Viessmann France posté le 20 Octobre 2020
Bonjour et merci pour votre visite sur notre blog. Dans votre cas il sera nécessaire au stade de l'avant -projet qu'un installateur se déplace pour prendre en compte les particularités de votre installation telle qu'elle existe actuellement (type exact de poêle à bois, schéma hydraulique actuel). L'énergie d'appoint pour les jours les plus froids peut être une résistance chauffante électrique. Lorsqu'il s'agit d'un générateur de chaleur externe, il doit pouvoir être sollicité de manière automatique par la régulation de la pompe à chaleur qui deviendrait le générateur "maître". Comme indiqué en fin d'article, vous pouvez utiliser le lien direct vers le formulaire de contact afin d'être mise en relation avec un installateur proche de chez vous. Cordialement.
DESBUISSONS Bruno posté le 30 Novembre 2020
Je dispose d'un chauffage central au fuel et envisage de le remplacer par une pompe à chaleur eau-eau compte tenu des 2 possibiltés suivantes : maison est en bordure de rivière et nappe phréatique est très proche. Pouvez vous me recommander un installateur de proximité code postal 76680 Cordialement
Viessmann France SAS posté le 1 Décembre 2020
Bonjour. En réponse à votre demande et à votre projet de mise en place d'une PAC, nous vous invitons à consulter le lien ci-dessous : https://webapps.viessmann.com/dealerLocator/restapi/#/partner/193322101?lang=fr&country=fr&address=76680&typeCategory=tradepartner Choisir un installateur partenaire disposant de la qualification QualiPac. Cordialement.
faurechappat.francis posté le 13 Mars 2021
Merci de me faire un devis pour PAC Air-Air, pour 1 pièce de 22m2. Mon N° de tél: 0661342488
LAMIAA EL HAMDANI posté le 2 Avril 2021
Bonjour, Je souhaite améliorer le système de chauffage sur une acquisition, merci de me contacter urgemment pour un devis. Bien à vous,
GILLES MUSSA posté le 14 Avril 2021
Merci de m'appeler pour simulation installation pac air/eau
Tristan Colin posté le 15 Juillet 2021
Bonjour, Pourquoi faut-il installer une pompe à chaleur air/eau pour mettre en œuvre un plancher rafraichissant? L'eau du robinet sort au alentour de 15° l'été, n'est-ce pas suffisant pour rafraichir ? Cordialement, Tristan
Viessmann France SAS posté le 15 Juillet 2021
Bonjour M. COLIN. Nous vous confirmons que le réseau de chauffage est un système fermé. Il n'est donc pas envisageable de faire circuler de l'eau du réseau sanitaire pour faire du rafraichissement, de plus le risque majeur est de faire pénétrer des scories, tartre, calcaire et oxygène qui viendraient dégrader le réseau. C'est pourquoi, il est nécessaire d'avoir une fonction Active Cooling ou Natural Cooling au niveau de la pompe à chaleur pour faire du rafraichissement. Cordialement.

Pages

?
Vous avez besoin d'aide ?
Installateurs qualifiés RGE et formés aux solutions Viessmann