Blog des experts

Chaudière ventouse ou chaudière cheminée : laquelle choisir ?

Chaudière ventouse ou chaudière cheminée : laquelle choisir ?

Une chaudière équipée d’une ventouse (chaudière étanche) prélève l’air nécessaire à son fonctionnement et évacue les fumées de combustion à l’extérieur du logement.

Une chaudière raccordée à une cheminée prélève l’air de manière générale dans la pièce où elle est installée.

Les avantages et les inconvénients d’une chaudière ventouse

Le système de ventouse est adapté à tous les types de chaudières actuels (basse température, condensation), quelle que soit l’énergie utilisée (gaz, fioul, granulés).

La mise en œuvre est simple, surtout lorsque le conduit est horizontal et qu’il suffit de traverser un mur. Elle évite l’aménagement d’un conduit de cheminée.

Le raccordement ventouse permet d’installer la chaudière dans un petit local non ventilé.

L’air neuf prélevé à l’extérieur de la pièce améliore la qualité de la combustion. Il n’y a pas de poussières et donc moins d’encrassement du corps de chauffe.

Une chaudière ventouse permet également de réduire de 4 % les consommations d’énergie par rapport à une chaudière cheminée.

La ventouse possède néanmoins quelques inconvénients.

La sortie de la ventouse, appelée terminal, peut être inesthétique si elle débouche sur une terrasse ou sur la façade principale. Des risques de salissure sont également possibles.

Lorsque la puissance de la chaudière dépasse 45 kW, les fumées qui sortent du terminal peuvent être importantes et donc gênantes selon l’endroit choisi.

D’autre part, une chaudière ventouse doit répondre à un certain nombre de préconisations imposées par le fabricant, comme la longueur maximum du conduit.

Des obligations réglementaires sont également à respecter concernant l’implantation d’une chaudière ventouse.

Les avantages et les inconvénients d’une chaudière cheminée

Raccorder une chaudière sur une cheminée existante peut présenter l’avantage de réduire les nuisances liées au débouché du terminal de la ventouse.

Mais cette technique connaît de nombreux inconvénients, notamment l’ampleur des travaux si la cheminée doit être construite.

Lorsqu’elle est existante, la cheminée doit être adaptée pour recevoir les produits de combustion des chaudières actuelles comme les chaudières à condensation. L’installation d’un tubage, généralement un conduit flexible en matériau PPS, est nécessaire pour protéger le conduit maçonné.

L’aspiration de poussières ou de produits halogénés présents dans l’air ambiant peut engendrer une usure prématurée de la chaudière cheminée en encrassant le corps de chauffe et les composants aérauliques du brûleur.

Avec une chaudière cheminée à tirage naturel, des pertes à l’arrêt (pertes par balayages) interviennent. Pendant les phases d’arrêt du brûleur, le foyer est refroidit par l’air de la pièce aspiré dans la cheminée par dépression.

À noter enfin que l’installation d’une amenée d’air est obligatoire selon la puissance de la chaudière. Cela engendre des poussières et peut rafraîchir le local de la chaudière.

Vous avez un projet de chauffage déjà assez concret ? Vous commencez à vous renseigner sur un projet, en neuf ou en remplacement d’une installation existante ?
Remplissez le formulaire suivant ; nous nous ferons un plaisir de vous accompagner.

Commenter cette publication
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes ou non un visiteur humain et à prévenir les soumissions automatisées de spams.
Raddaz posté le 1 Novembre 2019
Je veux changer ma vieille chaudière fioul pour une chaudière à condensation Peut on utiliser l ancien conduit pour arriver d air et combustion fumée faut il deux tubes sachant que ma cheminée a 50 ans merci de votre renseignement
Viessmann France SAS posté le 13 Novembre 2019
Bonjour. En réponse à votre post, nous vous confirmons que le remplacement de votre chaudière pour une version condensation s'accompagne obligatoirement du tubage de la cheminée. Le raccordement de la chaudière à la cheminée sera en tube rigide, puis le conduit d'évacuation des fumées ira jusqu'à la sortie de cheminée en rigide ou en flexible. Le local devra disposer d'une amenée d'air directe. Votre chauffagiste pourra vous conseiller. Cordialement.
Zoulikha khelfa posté le 13 Novembre 2019
Bonjour, J'ai acheté une chaudière chaffoteaux auprès d'un particulier en Algérie. Il me l'a vendue sans cheminée. Le chauffagiste en a placé une qui ressemble à un accordéon. Je ND sais pas comment ça s'appelle. Le problème, c'est qu'à l'écran il est écrit Erreur plus le dessin d'une clé genre clé à molettes. J'en ai parlé au commerçant chez qui j'ai acheté et il m'a dit qu'il n'y avait pas de soucis. Qu'en pensez vous? Merci de me répondre.
Viessmann France SAS posté le 13 Novembre 2019
Bonjour. La description de l'afficheur est spécifique au fabricant. Ce site est géré par Viessmann et de ce fait , nous ne pouvons vous renseigner. Il convient de contacter le fabricant Chaffoteaux pour plus d'explication et savoir si la chaudière achetée en Algérie dispose des homologations nécessaires pour être installée sur le territoire francais. Cordialement.
Grar posté le 16 Novembre 2019
Pour une chaudière de 25 kw au rez de chaussée d'un immeuble, et conduite de la ventouse de 2 mètres, ya t'il une distance à respecter pour faire passer la ventouse à l'extérieur du mur? Merci.
Fernandes posté le 16 Mai 2020
Bonjour, J'ai actuellement une cheminée traditionnelle en boisseaux terre cuite neuve. J'ai l'intention de mettre une chaudière à granulés pas à condensation, est ce que je peux utiliser la chinée telle quelle ou je suis obligé de la tuber ?. Merci
Viessmann France posté le 19 Mai 2020
Bonjour. Pour nos chaudières à granulés de la gamme Vitoligno : leurs performances sont telles que la température des fumées peut parfois descendre jusqu'à seulement 90°C dans la plage de puissance minimum. En fonction du générateur qu'il propose ET de sa puissance maxi en kW, chaque fabricant impose donc ses propres recommandations pour un fonctionnement correct et sans dommages au conduit de fumées traditionnel, ceci en plus de la législation en vigueur en ce qui concerne l'évacuation des produits de combustion. Pour toutes nos chaudières à granulés, nous recommandons une cheminée d'une tenue parfaite à l'humidité, donc la réponse est oui, le tubage sera nécessaire dans votre cas. Un régulateur de tirage est le plus souvent imposé, la "notice pour l'étude" est le document de référence pour les installateurs. Cordialement.
Omar Bouzidi posté le 21 Juin 2020
Je veux installer une chaudiere murale dans un balcon aéré, et je veux savoir laquelle est la plus convenable pour moi, à ventouse ou cheminée? Merci
Viessmann France posté le 22 Juin 2020
Bonjour, Des règles strictes sont à respecter par l'installateur en ce qui concerne notemment l'implantation du terminal de ventouse ? Une distance minimale par rapport aux fenêtres et portes sont à respecter...C'est donc à l'installateur de se déplacer pour étudier le projet que vous lui aurez confié et de vous indiquer les différents possibilités (et impossibilité) de raccordement pour l'évacuation des fumées et amenée d'air neuf nécessaire à la combustion. Cordialement.
LUZOLO posté le 3 Novembre 2020
Ma maison est équipée d'une chaudière cheminée à gaz et installée dans la cuisine. Elle devient presque à terme et je veux la changer. Mais je souhaiterai en condensation. Merci de me conseiller s'il faut continuer à cheminée ou changer en ventouse.

Pages

?
Vous avez besoin d'aide ?
Installateurs qualifiés RGE et formés aux solutions Viessmann