Blog des experts

Chaleur conservée grâce à l’isolation « PIV à nanobulles »

Chaleur conservée grâce à l’isolation « PIV à nanobulles »

Depuis le 26 septembre 2015, tous les générateurs de chaleur et tous les chauffe-eau jusqu‘à 70 kW, les préparateurs d’eau chaude sanitaire jusqu‘à 500 litres ainsi que les systèmes constitués de produits combinés doivent disposer d‘un étiquetage énergétique.
Le nouvel étiquetage énergétique européen harmonisé devra fournir au consommateur des éléments de comparaison et une aide à la décision lors de l‘achat d‘une nouvelle installation de chauffage.
Ce système repose sur la réglementation européenne et notamment sur la « Directive ErP » 2010/30/CE (Energy-related Products) relative à l‘étiquetage énergétique.

PIV : Une isolation renforcée grâce aux nanobulles

Chez Viessmann, les isolants de certains ballons Vitocell ont été modifiés afin de mieux répondre aux exigences légales mais aussi internes au constructeur allemand en terme de déperditions calorifiques.
Avec cette amélioration, la majorité des ballons d’une capacité inférieure à 500 l. bénéficient maintenant une étiquette classée A ou B.

Pour diminuer les déperditions calorifiques des ballons d’eau chaude sanitaire, 2 techniques sont utilisées :
- l'augmentation de l’épaisseur d’isolant,
- le changement de la matière isolante, notamment avec l’apparition des PIV (panneaux isolants sous vide).

Les panneaux isolants sous vide (PIV) sont constitués d’un matériau dont le cœur est de type micro ou nano-cellulaire. La structure poreuse interne est conditionnée sous pression réduite et possède un film procurant une barrière souple thermo-soudable (mousses polymères micro-poreuses), étanche à l’eau et à l’air.
Ils possèdent une conductivité thermique environ 5 fois plus faible que celle des matériaux d’isolation classique comme les fibres minérales ou de verre ou les mousses de polystyrène ou de polyuréthanne. A titre d’exemple, 2 cm de PIV équivalent à 6 cm de polystyrène expansé ou 9 cm de laine minérale.


Une technologie éprouvée :

  •   1930 : premier panneau isolant à vide (VIP). Début de la recherche sur divers support
  •   1970 : premières applications commerciales pour les VIPs : réfrigérateurs, congélateurs, et les containers froids
  •   2005 : applications dans l’isolation des maisons (Allemagne, Suisse, Scandinavie : planchers, plafond)
  •   2015 : mise en place de VIP sur les ballons d’eau chaude sanitaire Vitocell

Cette innovaton qu'est le panneau isolant sous vide sera dans l’avenir le standard de l’isolation pour l’ensemble des préparateurs d’eau chaude sanitaire Viessmann, et la durée de vie de ce nouveau matériau est de 60 ans selon son application.

Vous avez un projet de chauffage déjà assez concret ? Vous commencez à vous renseigner sur un projet, en neuf ou en remplacement d’une installation existante ?
Remplissez le formulaire suivant ; nous nous ferons un plaisir de vous accompagner.

Commenter cette publication