Blog des experts

Installation d’un parafoudre pour éviter les surtensions

Installation d’un parafoudre pour éviter les surtensions

Globalement, les orages sont plus nombreux sur terre que sur mer, en montagne qu'en plaine, en été qu'en hiver. En témoignent les différentes cartes de densité de foudroiement suivantes.

Attention toutefois, à ne pas confondre la densité d’impacts au km2 avec le niveau kéraunique, c’est-à-dire le nombre de jours où l’on entend le tonnerre à un endroit donné. C’est précisément sur cette donnée que se base l’obligation ou non de mettre en place un dispositif de protection contre les dégâts que peut causer la foudre.

Au moment de l’impact de foudre, les surtensions induites dans les lignes d’alimentation électrique par effet électromagnétique sont mal acceptées par les matériels électriques et particulièrement les composants électroniques tels que ceux intégrés dans votre chaudière. C’est la raison pour laquelle il convient de procéder à l’installation d’un parasurtenseur, plus communément appelé parafoudre, lorsque l’alimentation électrique de l’habitation est réalisée par un réseau de distribution public en tout ou en partie aérien.

Voici la réglementation en vigueur en ce qui concerne l’installation d’un dispositif de protection en fonction de la zone kéraunique de votre habitation.

Seul un professionnel qualifié en électricité pourra installer un parasurtenseur ou attester que votre habitation est bien protégée.

Pour en savoir plus sur ces phénomènes naturels encore parfois mystérieux pour la grande majorité d’entre nous : http://www.meteofrance.fr/prevoir-le-temps/phenomenes-meteo/les-orages#

Vous avez un projet de chauffage déjà assez concret ? Vous commencez à vous renseigner sur un projet, en neuf ou en remplacement d’une installation existante ?
Remplissez le formulaire suivant ; nous nous ferons un plaisir de vous accompagner.

Commenter cette publication