Blog des experts

L’entretien de votre PAC, 100% indispensable

L’entretien de votre PAC, 100% indispensable

Vous venez de vous faire installer une pompe à chaleur ? Sachez que son entretien est fortement recommandé, à défaut d’être obligatoire du point de vue légal, comme pour les chaudières gaz ou fioul. En effet, l’entretien annuel reste un vrai gage de pérennité du nouveau matériel, en même temps qu’il doit vous protéger contre la toxicité du fluide frigorigène en cas de fuite.
Un défaut d’entretien peut également engendrer une augmentation de la consommation électrique et de fait, une diminution de son Coefficient de Performance (COP).

Au sens de l’article 8 de l’arrêté du 29 février 2016 du Code de l’Environnement, les détendeurs d’équipement de climatisation, de pompe à chaleur (air/eau, ...) et de groupe géothermique contenant plus de 2 kg de fluide frigorigène ont pour obligation de faire réaliser, à minima tous les 12 mois, un test d’étanchéité du circuit frigorifique par un professionnel qualifié.

Se conformer aux recommandations du constructeur

En l’absence d’obligation d’entretien, ce sont les fabricants de matériel qui recommandent à leurs partenaires professionnels les étapes clés d’une opération d’entretien.
Ainsi, le professionnel devra procéder aux opérations suivantes :
• Contrôler l'étanchéité du circuit frigorifique,
• Contrôler le ou les vases d'expansion, et la pression des circuits (chauffage et primaire dans le cas d’une pompe à chaleur géothermique),
• Contrôler le serrage des raccordements électriques de l'unité intérieure,
• Contrôler le bon fonctionnement du ventilateur dans l'unité extérieure,
• Nettoyer l'échangeur de chaleur (évaporateur) de l'unité extérieure,
• Contrôler le serrage des raccordements électriques de l'unité extérieure,
• Vérifier si la pompe à chaleur émet des bruits,
• Contrôler le fonctionnement de l'installation,
• Remplir le PV d’entretien.

Parce que l’entretien d’une pompe à chaleur doit être effectué dans les règles de l’art, il est fortement recommandé à tous les utilisateurs de souscrire un contrat d'entretien prévoyant ce test d'étanchéité, et ce avec une entreprise disposant d’une attestation de capacité catégorie 1, au sein de laquelle l’opérateur de maintenance dispose lui-même d’un certificat d’aptitude à la manipulation des fluides frigorigènes de catégorie 1.

Entre ces deux phases de contrôle et d’entretien, l’utilisateur pourra également veiller à ce qu’aucun obstacle ne perturbe la bonne circulation de l’air autour de l’unité extérieure, que la pression du réseau d’eau de chauffage et du circuit primaire soit au même niveau que celle relevée lors de la mise en service, et enfin que l’évacuation des condensats se fasse librement, surtout en période hivernale, pour éviter une éventuelle formation d’un bouchon de glace. Si tel devait être le cas, il conviendrait d’installer un cordon chauffant.

En réalisant ces opérations de maintenance, vous assurerez un parfait fonctionnement de votre pompe à chaleur, avec des performances optimales, et pour longtemps.

Vous avez un projet de chauffage ? Vous commencez à vous renseigner sur un projet, en neuf ou en remplacement d’une installation existante ?
Remplissez le formulaire suivant ; nous nous ferons un plaisir de vous accompagner.

Commenter cette publication