Blog des experts

Comment estimer les déperditions thermiques de votre logement ?

Comment estimer les déperditions thermiques de votre logement ?

Le chauffage représentant deux tiers de la consommation d’énergie d’un logement, il est très important de limiter les déperditions thermiques dans votre maison. En évaluant la performance énergétique d’une habitation, vous pourrez définir les axes d’amélioration à mettre en œuvre et ainsi gagner en confort tout en réalisant d’importantes économies.

Plusieurs critères à examiner

Chaque logement est un cas particulier qui possède ses propres atouts et faiblesses.

Il faut tout d’abord s’intéresser à la date de construction du bâtiment et aux matériaux utilisés. Une maison en briques ou en pierres des années 1930 possèdera une qualité thermique plus importante qu’une maison des années 1960 ou 1970.

Rappelons qu’avant 1974, il n’existait aucune réglementation thermique obligeant à isoler les maisons. Depuis cette date, le niveau de performance énergétique requis est de plus en plus élevé pour la construction de bâtiments neufs ainsi que pour la rénovation.

Même si une maison est ancienne, elle peut avoir bénéficié d’une rénovation récente. L’isolation thermique doit être étudiée attentivement. Le toit, les murs et le sol sont-ils isolés ? Depuis quand ? Selon quelle technique et avec quel isolant ? Quel type de porte est installé ? Les fenêtres ont-elles été remplacées ?

La configuration du logement joue un rôle important. Un appartement souffre moins de déperditions énergétiques qu’une maison. De même, une maison mitoyenne, compacte, de forme carrée ou rectangulaire, consomme moins d’énergie qu’une maison indépendante, avec une ou plusieurs ailes.

Les déperditions thermiques dépendent également de l’organisation du logement. Il est préférable d’aménager les pièces de vie au sud et d’avoir peu d’ouvertures orientées au nord.

Enfin, la zone climatique dans laquelle est située l’habitation possède bien évidemment une incidence sur les consommations d’énergie.

Réaliser un diagnostic énergétique

Pour estimer la performance énergétique de votre maison, utilisez l’outil de pré-diagnostic gratuit qui vous permettra en quelques clics de définir la classe énergétique de votre logement et simuler votre consommation actuelle. Des préconisations de travaux vous aideront ensuite à évaluer les économies potentiellement réalisables.

Pour affiner ces résultats, nous vous conseillons de contacter un bureau spécialisé qui vous fournira un audit énergétique précis, adapté aux spécificités de votre habitation.

Vous avez un projet de chauffage déjà assez concret ? Vous commencez à vous renseigner sur un projet, en neuf ou en remplacement d’une installation existante ?
Remplissez le formulaire suivant ; nous nous ferons un plaisir de vous accompagner.

Commenter cette publication