Blog des experts

Entretenir sa chaudière chaque année fait partie des bons comportements et permet de réaliser des économies sur le long terme. Mais encore trop peu de personnes le font régulièrement.

Une maintenance annuelle est devenue obligatoire par le décret n° 2009-649 du 9 juin 2009. Toutefois, il existe certaines différences entre l’entretien des chaudières gaz et fioul, l’entretien des PAC ou des capteurs solaires.
Bien évidemment, l'entretien d'un chauffage répond à un certain nombre de règles officielles, complétées par les préconisations du fabricant.

Au-delà de l’obligation, il est évident qu'une révision régulière de la chaudière, réalisée par un professionnel, conduira non seulement à accroître la durée de vie du matériel, mais aussi à réduire durablement les coûts de chauffage. Les dépenses d'entretien sont généralement amorties du fait de la baisse des coûts liés aux économies d’énergie.

Un chauffage est avant tout fortement sollicité pendant les longues et difficiles saisons hivernales. Pour cette raison, il est généralement conseillé de vérifier le réglage de sa chaudière et de faire réviser son installation après la saison dite « de chauffe », c'est-à-dire au printemps.
A l’issue de l’entretien, votre installateur vous délivrera une attestation d’entretien, à conserver précieusement. Elle pourra en effet vous servir pour faire valoir une extension de garantie par exemple.
Votre installateur connait votre matériel et son fonctionnement, et c’est donc lui que vous devez solliciter pour tous les réglages de la chaudière, et notamment les optimisations possibles grâce aux fonctionnalités d’une régulation en fonction de la température extérieure.

Entretien & réglage du chauffage