Blog des experts

Les 5 premiers conseils pour économiser le « chauffage »

Les 5 premiers conseils pour économiser le « chauffage »

Pour que toute la maison reste bien chaude même pendant les journées d'hiver les plus froides, elle doit être chauffée en continu. Mais de nombreuses erreurs pouvant aboutir à une consommation d'énergie inutilement élevée, sont commises en matière de chauffage. Grâce à nos conseils « malins », vous ferez non seulement des économies en termes de coûts d'énergie et de chauffage, mais vous préserverez aussi l'environnement.

Cinq conseils simples et efficaces pour économiser le chauffage
Ce ne sont pas les conseils qui manquent en matière de chauffage. Mais la plupart d'entre eux sont d'une telle complexité qu'on les retient à peine. En revanche, nos cinq conseils sont très simples à mettre en œuvre et extrêmement efficaces. Une fois que vous les avez assimilés, ces astuces vous procureront de nombreux avantages (confort, économies d'énergie, ...). 

Conseil n° 1 : Chauffer les pièces différemment selon les besoins
Parmi les premiers conseils en matière de chauffage, on peut citer le chauffage « à la juste température » des pièces, avec parfois certaines différences.
La température de confort recommandée dans le salon ou la salle à manger se situe entre 20 et 22 degrés Celsius. A cette température, les coûts de chauffage restent maîtrisés et la pièce ne se refroidit pas trop vite.
C’est un peu différent pour la cuisine. Dans cette pièce, la température ambiante optimale est comprise entre 18 et 19 degrés Celsius. La raison en est qu'il y a d'autres sources de chaleur, comme le four ou la cuisinière, qui émettent également de la chaleur. Cette pièce doit donc être moins chauffée.
La température ambiante recommandée est également comprise entre 18 et 19 degrés Celsius dans la chambre à coucher. Il est vrai qu'il n'y a pas de sources de chaleur supplémentaires dans cette pièce, mais on se met généralement sous une couverture.
La chambre des enfants et la salle de bains doivent par contre être chauffées un peu plus. Le conseil suivant s'applique pour la chambre des enfants : lorsque les enfants sont encore petits, leur chambre doit être un peu plus chaude.

En bref : qu'il s'agisse de la cuisine ou de la chambre à coucher, ces pièces ne nécessitent pas d'être beaucoup chauffées en permanence. Si l'on abaisse les températures d'un seul degré Celsius, on peut économiser jusqu'à 7 % de frais de chauffage.

Conseil n° 2 : Dégager les radiateurs
Venons-en maintenant à la deuxième partie de nos conseils en matière de chauffage : les gens placent bien souvent leurs meubles devant le chauffage, soit par manque de place, soit parce qu'ils préfèrent s'asseoir près des fenêtres. Ce qui est inefficace, car cela aboutit à une accumulation de chaleur et l'air ne peut pas se répartir de manière optimale dans la pièce. S'il n'est pas possible de placer les meubles ailleurs, vous devez maintenir une distance d'au moins 20 centimètres entre ceux-ci et le chauffage. Même les rideaux qui couvrent les radiateurs  partiellement ou complètement engendrent une consommation d'énergie inutile et entravent la bonne diffusion de la chaleur dans la pièce.


Conseil n° 3 : Nettoyage des radiateurs
Le troisième conseil est fréquemment négligé. Au fil du temps, la poussière s'accumule sur la commode et la télévision, mais aussi sur les radiateurs. Tout cela est non seulement inesthétique, mais a aussi des répercussions négatives sur les performances du chauffage. En effet, la poussière a un effet isolant et elle réduit l'efficacité du chauffage. De plus, la poussière en suspension a un impact négatif sur l'atmosphère de la pièce, ce qui peut incommoder les personnes allergiques. Généralement, il suffit de passer un chiffon humide sur les radiateurs pour enlever la poussière. Pour nettoyer les interstices des radiateurs à ailettes, il est conseillé d'utiliser une brosse à lamelles.

Conseil n° 4 : Chauffer correctement en cas d'absence
Le chauffage des pièces en cas d'absence fait partie des conseils les plus fréquemment mentionnés en matière de chauffage. La plupart des consommateurs coupent leur chauffage lorsqu'ils s'absentent. Ils veulent ainsi économiser de l'énergie et de l'argent, mais c'est le contraire qui se produit. En effet, lorsqu'un chauffage est éteint pendant une période prolongée, la maison se refroidit et il faut beaucoup d'énergie pour la chauffer à nouveau. Dans les cas les plus graves, il y a un risque de moisissure. Il est donc conseillé de laisser le chauffage en marche en continu sur un réglage faible. En cas d'absence de longue durée, une température de 12 degrés suffit pour que la maison ne se refroidisse pas complètement. En cas d'absence le week-end, les radiateurs peuvent être réglés sur environ 15 degrés Celsius.

Conseil n° 5 : Bien aérer
Une bonne aération est une des conditions requises pour un chauffage efficace. Et cela ne s'applique pas qu'à la cuisine où l'on cuit beaucoup d'aliments et où il y a beaucoup d'humidité. Un adulte produit par évaporation plusieurs litres d'eau par jour. Pour une famille de quatre personnes, cela fait un cumul important. Pour éviter les moisissures, il convient donc d'aérer trois fois par jour. Une erreur de raisonnement fréquente en matière d'aération est de penser qu'en faisant basculer les fenêtres, la déperdition de chaleur vers l'extérieur sera moindre. Une aération à plusieurs reprises est nettement plus efficace. Les fenêtres doivent rester complètement ouvertes pendant 4 à 6 minutes pour que l'humidité puisse s'évacuer.

A l'automne, lorsque les températures ne sont pas encore descendues en dessous de zéro, les fenêtres peuvent rester ouvertes 10 à 15 minutes sans problème. Evidemment, l'air chaud s'échappe également. Le sol, les meubles et les cloisons ne se refroidissent pas complètement pendant ce bref laps de temps. Il n'est donc pas nécessaire de les chauffer à nouveau.

Lorsque cela est possible, il est conseillé d'ouvrir deux fenêtres qui se font face pour créer un courant d'air. Pendant l'aération, les radiateurs doivent être baissés. Aérer correctement est l'un conseils les plus importants en matière de chauffage. Cela empêche la formation de moisissures et assure également une meilleure qualité de l'air dans la maison.

Voilà, à présent c’est à vous de jouer.
Bon confort thermique avec Viessmann.

Vous avez un projet de chauffage déjà assez concret ? Vous commencez à vous renseigner sur un projet, en neuf ou en remplacement d’une installation existante ?
Remplissez le formulaire suivant ; nous nous ferons un plaisir de vous accompagner.

Commenter cette publication