Blog des experts

Chaudière ventouse ou chaudière cheminée : laquelle choisir ?

Chaudière ventouse ou chaudière cheminée : laquelle choisir ?

Une chaudière équipée d’une ventouse (chaudière étanche) prélève l’air nécessaire à son fonctionnement et évacue les fumées de combustion à l’extérieur du logement.

Une chaudière raccordée à une cheminée prélève l’air de manière générale dans la pièce où elle est installée.

Les avantages et les inconvénients d’une chaudière ventouse

Le système de ventouse est adapté à tous les types de chaudières actuels (basse température, condensation), quelle que soit l’énergie utilisée (gaz, fioul, granulés).

La mise en œuvre est simple, surtout lorsque le conduit est horizontal et qu’il suffit de traverser un mur. Elle évite l’aménagement d’un conduit de cheminée.

Le raccordement ventouse permet d’installer la chaudière dans un petit local non ventilé.

L’air neuf prélevé à l’extérieur de la pièce améliore la qualité de la combustion. Il n’y a pas de poussières et donc moins d’encrassement du corps de chauffe.

Une chaudière ventouse permet également de réduire de 4 % les consommations d’énergie par rapport à une chaudière cheminée.

La ventouse possède néanmoins quelques inconvénients.

La sortie de la ventouse, appelée terminal, peut être inesthétique si elle débouche sur une terrasse ou sur la façade principale. Des risques de salissure sont également possibles.

Lorsque la puissance de la chaudière dépasse 45 kW, les fumées qui sortent du terminal peuvent être importantes et donc gênantes selon l’endroit choisi.

D’autre part, une chaudière ventouse doit répondre à un certain nombre de préconisations imposées par le fabricant, comme la longueur maximum du conduit.

Des obligations réglementaires sont également à respecter concernant l’implantation d’une chaudière ventouse.

Les avantages et les inconvénients d’une chaudière cheminée

Raccorder une chaudière sur une cheminée existante peut présenter l’avantage de réduire les nuisances liées au débouché du terminal de la ventouse.

Mais cette technique connaît de nombreux inconvénients, notamment l’ampleur des travaux si la cheminée doit être construite.

Lorsqu’elle est existante, la cheminée doit être adaptée pour recevoir les produits de combustion des chaudières actuelles comme les chaudières à condensation. L’installation d’un tubage, généralement un conduit flexible en matériau PPS, est nécessaire pour protéger le conduit maçonné.

L’aspiration de poussières ou de produits halogénés présents dans l’air ambiant peut engendrer une usure prématurée de la chaudière cheminée en encrassant le corps de chauffe et les composants aérauliques du brûleur.

Avec une chaudière cheminée à tirage naturel, des pertes à l’arrêt (pertes par balayages) interviennent. Pendant les phases d’arrêt du brûleur, le foyer est refroidit par l’air de la pièce aspiré dans la cheminée par dépression.

À noter enfin que l’installation d’une amenée d’air est obligatoire selon la puissance de la chaudière. Cela engendre des poussières et peut rafraîchir le local de la chaudière.

Commenter cette publication
Paté posté le 8 Novembre 2016
> Stéphane Paté de la Société « S & D’OC » basé à MONTPELLIER, j’aimerai vous proposer notre produit pour intégrer la fabrication de vos chaudière biomasse. Nous proposons un BIOCOMBUSTIBLE écologique et économique». > > > > Ravis de voir que les produits végétaux sont mis en avant pour l’écologie, je souhaite vous présenter ce produit qui peut aussi devenir un complément à votre entreprise. > > > > Notre produit est « La Sciure ou Pellicule de grain de Café », 100% café. Ce n'est pas du marc ni de la coque de café. > > > > Nous commercialisons ce produit en tant que technique de fumage alimentaire essentiellement. Nous voulons vous le faire connaître et l’utiliser à votre entreprise. Cette sciure est seine, innovante et originale. Nous sommes en cours de test avec une grande compagnie de construction locale pour l’intégrer dans leur béton pour en faire du béton allégé. Je pense que notre produit peut également répondre à vos méthodes de fabrication de vos «BIOCOMBUSTIBLES». Je pense que celui-ci peut devenir un très bon combustible pour vous. > > > > La technique d’extraction est obtenue directement de grain de café qui n’est pas altéré par les traitements effectués sur la plante. Nous commercialisions ce produit à l’état brut légèrement compacté et/ou humidifié. Mais il peut ne pas être compacté ni humidifié.Nous pouvons certifier notre produit avec un taux inférieur à 0% de H2O et une densité d'environ 130gr par litre. > > > > Il n’y a aucun ajout d’essence de goût, de conservateur ou autre traitement, c’est un produit à l’état brut. > > > > Le meilleur moyen de vous convaincre de son originalité reste votre propre essai pour que vous y trouver un intérêt et de l’utiliser comme vous l’imaginez. > > > > Si ce produit attire votre curiosité, nous pourrons en discuter plus en détail. > > > > « S & D’OC » peut vous faire parvenir un échantillon test si vous souhaitez et que ce produit vous séduira. > > > > Nous saurions capable de vous fournir environ 15tonnes de nos granule par semaine soit environ 60tonnes mois soit 720tonnes années pour débuter sur l'essai d'une petite chaudière. > > > > Nous attendons votre retour très prochainement. Merci pour votre attention. > > > Cordialment > > Stéphane PATE > 06 24 53 98 09