7% par an, c’est les économies réalisables en abaissant d’1°C la température de votre logement

Afin de réaliser des économies et d'augmenter votre confort, il est conseillé, la nuit, de réduire la température de consigne de votre logement de 3 degrés par rapport à celle de journée. Cependant, la différence de température ne doit pas être de plus de 3 degrés sinon la chaudière consommera trop d'énergie pour passer du mode nuit au mode jour, ce qui ne rendra pas votre régulation économique.