6%, c'est le gain potentiel sur le rendement d’exploitation en passant d'une régulation par température constante à une régulation par sonde extérieure

Exemple :


A noter : Dans cet exemple, seule la régulation a été modifiée. L’installation de chauffage (radiateurs etc.) n’a pas changé.

Passer d’une régulation à température constante à une régulation à sonde extérieure augmente d’emblée le rendement de 2.27% minimum.
Un abaissement d’1°C représente 7% d’économies.
Un abaissement de la température ambiante de 2°C représente donc 14% d’économies.
Abaisser la température de 2°C sur 8h (de 22h à 6h) représente 1/3 de la journée.

  • Donc : 2/3(reste de la journée) x 2.27% = 1.51% de rendement en plus la journée
  • Et 1/3(nuit) x 14% = 4.7% de rendement en plus la nuit
  • Soit : 1.51+4.7 = 6.21% de rendement en plus sur le rendement initial de votre installation